Pikolo Espresso BAR

Depuis début 2011, je prends l’autobus 435 Express Avenue du Parc pour aller à mon nouveau boulot. Chaque jour , mon oeil est attiré vers cette belle façade verte de style victorien, avec ses beaux vitraux ternis de forme hexagonale, me disant que c’est dommage un gaspillage d’espace vacant avec une façade si séduisante (moins la circulation on s’entend !). Un beau jour de juin 2011, les fenêtres sont tapissées d’une multitude de feuilles blanches avec de grosses lettres imprimées, où sur chacune d’elles est inscrite une lettre pour former les mots «ouverture bientôt – open soon». ENFIN !! Quelqu’un qui sauve les meubles ! J’espère que ce n’est pas un magasin d’antiquités ou un autre resto grec… Le 13 juillet 2011, mon coeur fait un grand bond ! Est-ce que j’ai vraiment lu les mots «espresso bar» ?

Le Pikolo Espresso BAR est sans doute le café sur lequel on écrit le plus d’articles depuis un an. Et avec raison ! Aussitôt entré on est vite séduit par son haut plafond, son mur de brique, ses grosses lampes industrielles, sa luminosité, ses petites touches artistiques qui viennent doser le tout. Un cocon bien aménagé et revampé d’une ancienne tabagie par la proprio et barista Marie-Ève Laroche (on peut voir l’évolution de la rénovation sur leur page Facebook). Pendant que l’on attend notre café à l’avant, on retrouve un mur avec plusieurs magazines et publications sur le monde du café que l’on peut lire assis sur les tabourets au comptoir devant les fenêtres, sans oublier la mezzanine qui surplombe le bar à café, où on peut s’installer avec son ordi parmi les étudiants et les quelques professionnels adorateurs du Pikolo (le café est à quelques coins de rue de l’université McGill et de la Place-des-Arts).

Lorsque l’on commande notre café, on ne peut pas ignorer la montagne de pâtisseries juste à côté. Et quand on me dit qu’elles sont fraîchement sorties du four, comment ne pas prendre un scone (les meilleurs) au citron et pavot fait maison ou un muffin aux canneberges et quinoa de la pâtisserie Rhubarbe ?! Mais ce qui me plaît surtout, outre les pâtisseries, c’est le choix de breuvages qu’on nous offre : assez pour plaire à tous et offrir de la qualité. Tout juste à côté de la belle machine espresso Mirage de Kees Van der Westen, on remarque le brew bar. Pas tous les cafés à Montréal nous offrent le dripper. Habituellement, je choisis toujours le latté, entre autres parce que je fais mon café avec la méthode du pour-over avec mon Hario V60 à la maison. Mais aujourd’hui, je choisis leur « Brewt ». Le gentil Taylor m’offre un choix de 5 grains différents des maisons de torréfaction Heart Roasters (Portland, Oregon) et Phil & Sebastian Coffee Roasters (Calgary) ! Génial. Verdict : au goût il était très doux, moelleux et délicat. Son arôme était fruité avec des notes de baies, qui me rappellent l’abricot. Malgré tout, ça manquait un peu de corps à mon goût pour cette journée là. Mais c’est probablement le grain que j’ai choisi…

Depuis plus d’un an (déjà!), le Pikolo fait sensation auprès des amateurs et connaisseurs en portant haut le flambeau du third-wave coffee avec d’autres cafés à Montréal. On sent que l’on est servi par des artisans qui aiment ce qu’ils font et qui se donnent la mission de nous offrir le meilleur. Malgré la frénésie de l’heure de pointe d’après-dîner, on admire Mitchell le barista qui prend le temps de nous préparer notre latté. Beau comme ça (le café) ;) on pourrait simplement le regarder, mais l’arôme fruité nous défend de le faire. À mon goût, c’est parmi les meilleurs lattés en ville avec le Café Myriade (pour différentes raisons), bien balancé entre l’amertume et l’acidité. La mousse de lait est juste assez dense, comme je l’aime : on pourrait croquer dedans. Même si le Pikolo n’est pas à côté de mon travail, je vais continuer d’y faire mes escales hebdomadaires!

Café French Toast ne reçoit aucune compensation monétaire ou caféinée
en échange d’un article, ni n’est influencé à prendre position positivement
ou négativement.

Un avis sur « Pikolo Espresso BAR »

  1. Ping : Café de hipster |

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s